UA-75479228-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lundi, 24 octobre 2016

24 octobre. Saint Raphaël, archange, un des sept qui se tiennent debout devant Dieu.

- Saint Raphaël, archange, un des sept qui se tiennent debout devant Dieu.

" Nous croyons fermement qu'il n'y a qu'un seul vrai Dieu éternel et infini, Lequel, au commencement du temps, a tiré tout ensemble du néant l'une et l'autre créature, la spirituelle et la corporelle, l'angélique et la mondaine, et ensuite a formé entre les deux, la nature humaine, composée de corps et d'esprit."
IVe concile de Latran. XIIIe.

L'archange Raphaël. Anonyme. Italie. XVIe.

Le voisinage de la grande solennité qui doit bientôt faire converger sur nous les splendeurs du ciel, inspire un recueillement profond à l'Eglise. Sauf l'hommage qu'elle tient à rendre à leur date aux glorieux Apôtres Simon et Jude, c'est à peine si quelques fêtes clairsemées du rit simple viennent tempérer le silence de ces derniers jours d'octobre. Il convient d'adapter nos âmes aux dispositions de la Mère commune. Mais ce ne sera pas y déroger, que de donner un souvenir rapide à l'Archange célébré par nombre d'églises particulières en ce jour.

Le ministère que remplissent près de nous les esprits célestes, est admirablement exprimé dans les scènes gracieuses qui revêtent d'un charme si pénétrant l'histoire de Tobie. L'archange Raphaël est aussi appelé la médecine de Dieu.

Tobie et saint Raphaël. Sassoferrato. XVIe.

Rappelant les bons offices du guide et de l'ami qu'il appelle encore son frère Azarias, Tobie le jeune dit à son père :
" Comment répondre à ses bienfaits ? Il m'a conduit et ramené sain et sauf. Lui-même a recouvré l'argent que nous devait Gabélus. A lui je dois d'avoir rencontré l'épouse qui m'était destinée, tandis qu'il chassait d'elle le démon, et remplissait de joie ses parents. Il m'a moi-même délivré du poisson qui allait m'engloutir. Il vous a fait voir enfin la lumière du ciel, et nous avons été remplis par lui de tous biens (Tob. XII, 2-3.)."

Et père et fils voulant à la manière des hommes marquer leur gratitude à qui l'avait si bien méritée, l'ange se découvre alors pour reporter toute leur reconnaissance au bienfaiteur suprême.

Notre Dame et son divin Fils entourée de saint Michel à sa droite
et de saint Raphaël à sa gauche. Domenico Ghirlandaio. XVe.

" Bénissez le Dieu du ciel, et glorifiez-le devant tout ce qui a vie ; car il a fait éclater sur vous sa miséricorde. Quand vous priiez dans les larmes et ensevelissiez les morts, je présentais votre prière au Seigneur. Et parce que vous étiez agréable à Dieu, il était nécessaire que vous fussiez éprouvé par la tentation. Et maintenant, le Seigneur m'a envoyé pour vous guérir et délivrer du démon l'épouse de votre fils. Car je suis l'ange Raphaël, l'un des sept qui nous tenons devant le Seigneur. Paix à vous ; ne craignez pas, et chantez à Dieu (Tob. XII, 4-22.)."

L'archange Raphaël quittant la famille de Tobie. Rembrandt. XVIIe.

Célébrons nous aussi les bienfaits du ciel. Car aussi sûrement que Tobie voyait de ses yeux l'archange Raphaël, nous savons par la foi que l'ange du Seigneur accompagne nos pas du berceau à la tombe. Ayons, pour lui, même confiant abandon : et la route de la vie, plus semée de périls que ne l'était celle du pays des Mèdes, n'aura cependant pour nous que sécurité; et les rencontres y seront heureuses, car elles seront celles que nous préparait le Seigneur ; et, rayonnement anticipé de la patrie, la bénédiction se répandra de nous par notre ange sur tous nos proches.

Saint Raphaël et le jeune Tobie. Eugène Delacroix. XIXe.

HYMNE

" Raphaël, divin guide, reçevez avec bonté l'hymne sacrée que vous dédient nos voix suppliantes et joyeuses.

Dirigez pour nous la course du salut, soutenez nos pas ; que nous n'errions jamais à l’aventure, ayant perdu le sentier du ciel.

Regardez-nous des cieux ; remplissez nos âmes de la splendeur brillante qui descend du Père saint des lumières.

Rendez aux malades la santé, faites cesser la nuit des aveugles ; en guérissant les corps, réconfortez les cœurs.

Vous qui vous tenez devant le souverain Juge, plaidez la cause de nos crimes ; apaisez du Tout-Puissant la colère vengeresse, Ô vous à qui nous confions nos prières.

Vous qui reprites le grand combat, confondez notre ennemi superbe ; pour triompher des esprits de révolte, donnez-nous force, augmentez en nous la grâce.

Soyez gloire à Dieu le Père, ainsi qu'à Son Fils unique, avec l'Esprit Paraclet, et maintenant et toujours.

Amen."

Statue de saint Raphaël. Chapelle Saint-Raphaël.
Cathédrale Notre-Dame de Cordoue. Espagne.

PRIERE EN USAGE A CORDOUE

La ville de Cordoue est consacrée à saint Raphaël archange.

L'un des dix Triomphes de Saint-Raphaël élevés à Cordoue. Espagne.

En effet, saint Raphaël Archange apparut a quatre reprise quatre nuits consécutives au père André de las Roelas, alors que ce dernier priait par l'inetrcession des saints martyrs de Cordoue, dans l'église Saint-Pierre au début de l'année 1578. André de las Roelas, craignant que ces apparitions ne fussent un effet de son imagination, consulta plusieurs théologiens de la Compagnie de Jésus. Le supérieur des Jésuites de Cordoue lui dit enfin que s'il assistait à une cinquième apparition, cela signifierait qu'il s'agissait bien de l'archange Raphaël.
Cela se produisit effectivement le 7 mai 1578 et l'archange s'adressa ainsi au père André de las Roelas :
" Je te jure, par Notre Seigneur Jésus-Christ crucifié, que je suis Raphaël, ange à qui Dieu a ordonné de garder la ville de Cordoue."

Eglise Saint-Raphaël (iglesia del Juramento). Cordoue. Espagne.

Cette église Saint-Pierre est depuis passée sous la dédicace de l'Archange mais est aussi connue sous le vocable d'église du Jurement (Iglesia del Juramento), en souvenir de l'affirmation solennelle que fit saint Raphaël pour assurer le père André de son identité.

Dans la ville de Cordoue, s'élèvent pas moins de dix statues portées sur de hautes colonnes et dédiées à l'Archange protecteur de la ville. Ces édifice sont appelés triomphes de Saint-Raphaël (trionfos de San Rafael).

Saint Raphaël. Anonyme. Cordoue, Espagne. XVIIe.

PRIERE

" Glorieux prince du Ciel, grand par les biens de la nature et admirable par les dons de la grâce, vous dont la charité et la sagesse brillent dans les services que vous avez toujours rendus aux hommes, employez votre pouvoir contre nos ennemis, défendez-nous contre leurs attaques.

Ô vous, si humble dans votre grandeur, délivrez-nous de l'esprit d'orgueil. Médecine de Dieu, guérissez les infirmités de notre âme et de notre corps ; faites que, guidés par votre lumière, gardés sous votre protection, instruits par votre sage direction, nous obtenions d'être l'objet de votre ardente charité comme le jeune Tobie, et protégés contre les mauvaises passions comme le fut Sarra. Puisque le plus grand aveuglement des hommes est leur amour-propre désordonné, ouvrez-nous les yeux des âmes comme vous rendîtes ceux du corps au vieux Tobie. Soyez pour nous, comme pour cette famille, le protecteur et l'administrateur de nos biens spirituels et temporels.

Par votre amour pour les Hommes, guidez-nous dans les sentiers difficiles de la vie et conduisez-nous à Dieu pour que nous puissions persévérer au service et à la Gloire du Très-Haut.

Amen."

00:45 Publié dans R | Lien permanent | Commentaires (0)

Écrire un commentaire