UA-75479228-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 07 juin 2017

7 juin. Saint Mériadec, évêque de Vannes. VIIe.

- Saint Mériadec, évêque de Vannes. VIIe.
 
Pape : Saint Vitalien. Roi de Domnonée : Saint Judicaël.
 
" Vir Justus exilium non timet, sed exilium ibi esse putat, ubi virtuti non sit locus."
" L'homme juste ne craint point l'exil, et il n'appelle terre d'exil que celle où il n'y a point de place pour la vertu."
Ciceron, Orat. 38, pro Milone.
 

Statue de saint Mériadec. Chapelle Saint-Rivalain. Melrand. Bretagne.

Sa mémoire est encore très vivace. L'église du XVIe siècle à Plougasnou possède un reliquaire contenant ce qui pourrait bien être une partie du crâne de Meriadec. A Stival, on conserve ce qui serait sa cloche. Placée sur la tête des sourds et de ceux qui souffrent de la migraine, on dit qu'elle les soignerait.


Chapelle Saint-Mériadec. Stival. Bretagne.

Meriadec était de la race royale des Conan-Mériadec, du nom du premier qui porta le nom de roi de Bretagne ? Dès l'enfance, il avait une gravité de conduite et de tenue qui pouvait laisser prévoir quelle serait un jour sa ssainteté. Son coeur était toute charité. Les maux des autres le touchaient plus que les siens. Avant de devenir ermite, il donna tout son argent à de pauvres clercs, distribua ses terres aux nécessiteux. Sa réputation de sainteté devint si grande qu'il craignit tomber dans la vanité, et se retira plus loin encore du monde. Au lieu de la soie et de la pourpre qu'il portait autrefois, Meriadec se mit à porter des loques, mangeant simplement, vivant dans une totale pauvreté.


La " cloche de saint Mériadec ". Conservée à Stival,
elle guérit les sourds et les mal-entendants.

Lorsque ses proches tentèrent de le faire quitter cette nouvelle vie et de revenir dans le monde, il répondit au vicomte de Rohan qui était venu avec eux qu'il ferait mieux de s'occuper de chasser les voleurs et les bandits des environs. Le vicomte le prit au mot, et un grand mal fut chassé hors de Bretagne.

Bien que Meriadec fut unanimement élu évêque de Vannes, Gueganton, évêque de son clergé l'avait agrégé à son clergé malgré ses fortes résistances, il accepta difficilement son épiscopat. Il fallut le conduire de force à Vannes Après sa consécration, il continua à mener une vie d'abstinence et d'amour pour les pauvres. Il mourrut en embrassant ses frères, et criant : " Entre Tes mains, Seigneur, je remet mon esprit."

Il se fit sur la tombe de saint Mériadec et par l'intercession de ce saint en général un nombre considérable de miracle. On peut dire que l'éclat de sa sainteté est plus connue des Bretons que les détails de son existence.


Eglise Saint--Mériadec à Mériadec. Bretagne.

01:00 Publié dans M | Lien permanent | Commentaires (0)

Écrire un commentaire